Shadows Of Phenix
Jeune aventurier, aventurière..

Si tu souhaite rejoindre le Phenix, créer un compte et poste ta candidature.. !

Si tu veux connaitre les secrets du Phenix, il te faut lui donner le mot de passe...

Ombre du Phenix...

Shadows Of Phenix

Forum de Guilde Dofus - Helsephine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
La guilde des Ombres du Phenix vous souhaite la bienvenue. 
Notre zaap de guilde est celui du château d'Amakna.
Félicitation Sniam !
Le recrutement est actuellement ouvert !
Fuck the King !
Si vous avez la moindre question vis-à-vis de la guilde, adressez-vous au meneur ou à l'un de ses officiers.
Le code, c'est la loi.
La guilde appartient actuellement à l'alliance des asperges hors saison.
Que le Phénix vous accompagne.
Le nom de la guilde étant abrégé en SoP, on appelle généralement les membres Sopiens.
Pas de palais, pas de palais.
Notre guilde est actuellement de niveau 16X.
Chaque jour, les Sopiens sont un peu plus fous qu'hier, et un peu moins que demain.
Le niveau minimum pour rejoindre la guilde est de 180, et 140 pour les personnages secondaires.
Ceci n'est pas une annonce défilante.
Les nouvelles recrues ont le droit de choisir leur rang à leur arrivée.
Fais le, ou ne le fais pas. Il n'y a pas d'essai.
Tous les membres ont le droit de gérer leur expérience, d'utiliser les enclos et de poser et récolter leurs percepteurs, dès leur arrivée.
Snowung n'a jamais violé personne. Excepté une fois au chalet.  
Le nombre de percepteurs par personne est limité à 3.
La guilde dispose d'un excellent système de ventilation qui vous rafraîchira les idées avec une efficacité remarquable.
Si on vous accuse, dites que vous étiez au cinéma.
Tu vois, le monde se divise en deux catégories : les Sopiens, et les autres.
L'important dans la vie, c'est de bien choisir son arbre.
Sauvez un bambouto, mangez un pandawa!
Quitter la guilde en pensant que rien ne va changer avec les membres, c'est comme changer d'école et croire que rien ne va changer avec les potes.
Je m'étais dit que j'alternerai entre info sérieuse et idiotie dans ces annonces défilantes. Ouai, c'est ce que je m'étais dit.
Nous les Dofus... On les prend par six!

Partagez | 
 

 Mythologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sniam
Gribouilleuse
avatar

Messages : 479
Réputation : 15
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 20
Localisation : Là où ça te gratte.
Humeur : Do what you want 'cause a pirate is free, you are a piiiiirate ~

MessageSujet: Mythologie   Mar 6 Nov 2012 - 21:04

Les Protecteurs des Mois





Le livre dont les informations sont tirées est fixe; il est situé sur une table, à la bibliothèque d'Amakna, en [4,1], ainsi qu'à celle de Pandala, en [24, -3].


Gardienne de Javian - Jiva la Sage
Jiva la Sage est fidèle et loyale envers les dieux, et particulièrement envers Xélor. Elle se déplace à la vitesse de la pensée, ce qui lui permet d'informer rapidement les divinités de ce qui se trame ici-bas. Jiva ne fut pas placée Gardienne de Javian par hasard : aussi belle que redoutable, elle a pour terrible tâche d'empêcher le mois de Descendre de se prolonger au-delà du temps qui lui est imparti.
Chaque année, Jiva livre une bataille titanesque contre Djaul, et les deux gardiens mettent un certain temps à se remettre de leurs affrontements. Même si Jiva l'a toujours emporté sur Djaul (mais est-ce bien sûr?), l'issue de la victoire est souvent incertaine. Djaul parvient parfois à voler quelques jours au profit de Descendre, mais la rigueur et l'énergie dont fait preuve Jiva lors de ces combats lui vaut la reconnaissance des habitants de Bonta et d'Amakna.


Gardien de Flovor - Silvosse le Maître des Boutures
Silvosse, Maître des boutures, est un être robuste qui peut paraître rude, mais qui fait preuve d'une grande délicatesse envers le monde végétal. Il veille à ce que les âmes des végétaux épuisés par le froid hivernal regagnent sans peine les cieux, et accorde robustesse et vigueur aux arbres pour qu'ils résistent au gel. Il arpente inlassablement les forêts, et connait le nom de chaque créature du peuple végétal.
Les rares êtres qui l'ont approché ont dit de lui qu'il était bourru, et peu commode. A vrai dire, Silvosse est insondable, et il est impossible de connaître le fond de ses pensées. Une chose est sûre : Silvosse déteste les bûcherons et ne manque jamais de punir l'un d'entre-eux... Le Chêne Mou est son ami, et Silvosse est l'un des rares à pouvoir approcher sans crainte la vénérable créature.


Gardien de Maltalo - Ulgrude du Tonnerre
Ulgrude est l'Annonciateur du Printemps. Pluies abondantes, grêles intempestives, ce mois est à l'image de son gardien : capricieux, mais généreux car il préside à la résurrection du monde végétal.
Ulgrude du Tonnerre est une entité versatile, passant de la colère aux larmes plus rapidement qu'il n'en faut pour le dire. Grêles, tonnerre, et averses dépendent de ses émotions. Foncièrement bon, mais inconscient de la force qu'il possède, Ulgrude a un esprit pur et enfantin. Il pourrait se laisser manipuler facilement par des êtres malintentionnés...
Amoureux éconduit par Jiva, Ulgrude est prêt à tout pour obtenir les faveurs de cette dernière... Le dieu Iop, qui lui est très attaché, demande souvent à la déesse Eniripsa de veiller à ce que ses débordements ne blessent personne.


Gardien d'Aperirel - Silouate le Minotoror
Les frimas d'Aperirel sont moins vigoureux, les pluies fines tombent sur les contrées : "C'est la Reverdie !" disent les paysans, visiblement enchantés. Ils le sont un peu moins lorsqu'ils aperçoivent la silhouette de Silouate le Minotoror... Il ne fait pourtant rien de bien méchant : il arpente le monde, et veille à ce que le froid se retire peu à peu des contrées. Naturellement, le spectacle d'un Minotoror mâchouillant de l'herbe au clair de lune n'a rien d'enthousiasmant, surtout pour un paysan revenant de la taverne... Note aux aventuriers qui décideraient de s'en prendre à Silouate : ne vous fiez pas à son air bovin ! Au moindre signe d'hostilité à l'encontre de son gardien, tout un troupeau taurin déboulera pour vous apprendre à vivre...
Il est dit que Silouate fait partie des sages d'Amakna qui décidèrent jadis de mettre les Dofus à l'abri de la convoitise des aventuriers. Silouate est également l'ami de Sumens, le protecteur du mois de Juinssidor.


Gardien de Maisial - Rosal le Maître des Fleurs
Rosal, Maître des Fleurs, est un être à part, car il a une perception singulière du monde qui l'entoure. Télépathe, il lit donc clairement les pensées d'autrui.
Le Protecteur de Maisial a d'autres dons extrasensoriels tels que la vision élémentale, qui lui permet de connaitre la sensibilité d'une créature aux éléments, et l'empathie, un don (ou une malédiction diront certains) qui lui fait ressentir très exactement les émotions d'un être vivant. L'empathie lui est d'une aide précieuse pour accomplir sa tâche. En effet, Rosal accompagne l'épanouissement des végétaux et des créatures de tout ordre.
Aucune créature ne peut lui cacher ses desseins, qu'ils soient bons ou mauvais. Sa sensibilité à fleur de peau peut être source de bien ou de mal... bien que pour Rosal, ni bien ni mal n'existe : ce qui lui importe, c'est que les êtres grandissent, quels que soient leurs choix.


Gardien de Juinssidor - Summens le Fervent du dieu Enutrof
Fervent serviteur d'Enutrof, Summens a reçu un don très spécial de son dieu : celui de transformer tout ce qu'il mange en pierres précieuses. Il y aurait de quoi ravir tout Enutrof digne de ce nom si la création des pierres en elles-même n'était pas si douloureuse...
Lorsque les premiers jours de Juinssidor paraissent, il n'est pas rare d'entendre les grognements plaintifs du vieux Summens, provenant d'un bosquet ou de derrière un arbre. Ce transit hors du commun lui a valu de nombreux sobriquets de la part d'aventuriers facétieux : colon fainéant, intestin malin ou panse d'abondance selon qu'ils étaient plus moqueurs ou plus sympathiques.
Ce que peu savent en revanche, c'est que Summens est une sorte d'Athanor vivant, capable de transformer quelque chose de vil en autre chose de noble et précieux, arme de prestige ou objet d'exception.


Gardienne de Joullier - Hécate la Mystificatrice
Hécate était jadis une divinité mineure à qui l'on adressait des prières pour éloigner les Moskitos, particulièrement virulent durant les les nuits chaudes de Joullier. Hécate est un être de la nuit, habile comme pas deux pour dépecer un Moskito au moindre 'bzzzz' suspect. Chaque été, elle remplissait sa mission avec zèle, mais désespérait lorsque l'engouement qu'elle suscitait retombait, une fois la belle saison passée.
Lorsque les gardiens furent nommés pour seconder Xélor, Sram proposa Hécate, en vantant ses mérites. C'était un geste intéressé de la part du dieu à tête de mort : lui-même régnait déjà sur l'ombre et l'invisible, et ne souhaitait pas d'une déesse en devenir telle qu'Hécate... à force, ces talents nocturnes auraient pu lui faire de l'ombre. C'est ainsi qu'Hécate fut nommée Gardienne de Joullier.
De jour, Hécate arpente le monde sous des apparences diverses, car elle a le pouvoir de se transformer à volonté. Il lui arrive aussi d'épier son prochain, dissimulée sous les frondaisons d'un arbre, ou à l'entrée d'une grotte. Elle noue des alliances avec qui bon lui semble, au gré de ses humeurs changeantes.
Hécate est secrètement éprise d'Ulgrude, mais ce dernier l'ignore.


Gardien de Fraouctor - Pouchechot le Grand Fruité
Pouchecot est une très vieille âme, qui en sait long sur l'Univers et les mondes qu'il recèle, et qui a un sens de l'humour hors du commun.
En effet, Pouchecot est le seul être qui peut se vanter de tordre le Chêne Mou - de tordre de rire, bien entendu. D'ailleurs, lors d'une soirée mémorable, les rires du vénérable Chêne seraient montés jusqu'aux cieux, et le dieu Sadida en personne aurait demandé à Pouchecot de lui raconter quelques-unes de ses blagues... le dieu fut pris d'une crise d'hilarité telle qu'il eut du mal à s'en remettre.
Suite à cela, le Maitre des Poupées proposa à Pouchechot de devenir l'un de ses fidèles, ce que Pouchecot déclina poliment. Sadida, bien que déçu, le gratifia d'une grande maîtrise sur le règne végétal, en lui disant que ce n'était qu'une infime partie du pouvoir de ses disciples, et qu'il pourrait toujours devenir l'un des siens s'il le désirait.
Ainsi, Pouchecot devint le gardien du mois de Fraouctor, et préside notamment à la maturation des fruits.


Gardien de Septange - Raval le Terrible
Le Protecteur de Septange sait verser dans les extrêmes, et lorsqu'il s'agit de défendre la cause qu'il sert, il se montre implacable. Ses pouvoirs donnent des sueurs froides aux plus aguerris et il est parfois comparé - injustement - aux Vampires du Cimetière des Torturés, voire à la Faucheuse elle-même... Sa tâche peut paraître sinistre, elle est néanmoins nécessaire : parcourant le monde, il chasse la luxuriance de Fraouctor et soutire le fluide vital des créatures végétales et animales.
Lors de l'Aurore Pourpre, Ravala ressuscité les Chevaliers de l'Ordre du Tonnerre à seule fin de préserver le mois de Septange. Sur son sceptre est enchâssé le crâne de Menalt le centaure, l'ancien Protecteur de Martalo. Grâce à lui, Raval a le pouvoir de commander aux spectres.


Gardien d'Octolliard - Maïmane le Stabilisateur
Maïmaine est un être solitaire qui apprécie la tranquillité.
Après avoir assisté à la bataille de l'Aurore Pourpre, il a eu la conviction que le monde subissait la loi du plus fort, et qu'il était la proie des émotions les plus violentes qui soient. Maïmane a donc décidé d'ensevelir les émotions des êtres vivants, et de les sceller sous des dalles marquées d'un losange noir et blanc : elles ne seraient accessibles qu'à ceux dont le coeur serait assez pur pour les trouver (et ceux qui auraient assez de courage pour les chercher!). L'action de Maïmane eut pour effet de calmer les ardeurs belliqueuses des Guerriers de Bonta et de Brâkmar pendant un temps. Face à tant de sagesse, la déesse Féca le surnomma 'Maïmane le Stabilisateur'.
Depuis, chaque jour qui s'écoule sous Octolliard modère les excès de Septange et de Novamaire: c'est aussi le dernier appel à la clémence et à la mansuétude avant que le monde ne tombe sous le joug de Brumaire et de Djaul...


Gardien de Novamaire - Brumaire le Saigneur Macabre
Voir Brumaire vous glacera le sang : froid et impitoyable, tel est le protecteur de Novamaire. Lorsque vient le temps des grands froids, il parcourt le Monde avec son cortège de créatures aux couleurs d'eau gelée. Gare à ceux qui croiseront son chemin, car il leur infligera la morsure du gel!
Brumaire ne sert que ses propres intérêts, mais il est opportuniste : s'il est l'allié de Djaul, c'est uniquement parce que le protecteur de Descendre amplifie le froid de Novamaire, et qu'il en prolonge les effets.


Gardien de Descendre - Djaul le Grand Pataugeur, Fidèle de Rushu
Djaul montre une indéfectible loyauté envers Rushu, son Maître et Seigneur. Rare démon a avoir été autorisé par les dieux à fouler le Monde, il est l'exécuteur des bases oeuvres, l'infâme, le détesté dont tous se défiaient jusqu'à la construction de Brâkmar... La ville, dédiée au culte de Rushu, permit à Djaul de compter sur des fidèles dévoués. On doit à Djaul la naissance de Bolgrot, le Dragon par qui le malheur s'est abattu sur Amakna et le monde entier...
Djaul ne se soucie de Descendre que parce que les effets dévastateurs de ce mois servent ses desseins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Mythologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mini-pack Mythologie Nordique Gratuit!!
» Le point H.S. n°14 : spécial mythologie
» La Mythologie Grecque
» Mythologie
» Racisme dans WOW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadows Of Phenix  :: Vie publique :: La Bibliothèque du Maître Corbac-
Sauter vers: